Plus logique que la dictature

J’ai trouvé comment avoir la paix dans le monde.

Mais avant de vous donner la solution en question. Il faut que j’explique mon cheminement.

Comme toutes les personnes qui me connaissent le savent, j’adore la philosophie. Oui, je suis une de ses rares personnes qui considèrent les cours de philo au cégep pertinent (quoiqu’il y a des profs qui le sont moins).

Dans ce (probablement) dernier cours de philosophie à vie, on étudie les différentes idéologies politiques. On a vu les principales, allant de l’anarchisme (qui ne sont pas des voyous casseurs de vitre, mais des humanistes) aux libertariens (qui ne sont pas des radins égocentriques, mais des autonomistes). Dans ma dizaine de cours, j’ai vu à quel point toutes les idéologies sont bonnes et sont toutes mauvaises.

Dans mes cours, je n’avais le goût que de crier : Ça ne fait pas de sens! Mais puisque mon prof, ex-candidat d’Option nationale, aime bien les discours, je n’avais pas la possibilité d’exprimer mon désaccord.

Alors le voici : toutes les idéologies sont égocentriques. Ils ont des conceptions du monde et de l’être humain de valeur égale; et cette conception influence le reste de leur raisonnement, autant économique que sociale.

Je n’irai pas dans l’approfondissement de chacun de leur théorie. Mais, je dirai seulement ceci, il n’y a pas une bonne façon de voir l’être humain; il y en a plusieurs. Et, trop souvent, les idéologies oublient cela. Dans un monde parfait (ou non), on penserait tous la même chose, et tout irais pour le mieux; mais, le monde ne fonctionne pas ainsi.

Dans chaque pays (démocratique ou autre), il y a plus partis politiques, ou au moins, plusieurs conceptions de la gouvernance. Et, le seul moyen pour qu’on arrête de trop s’obstiner, c’est d’admettre le compromis : l’hybride d’idéologies.

La solution (qui n’est pas finale)

Personnellement, je suis prête à admettre n’importe quelle idéologie. Elles sont toutes logiques dans leur raisonnement. La seule chose dans ce monde que je ne suis pas prête à accepter, c’est les gens qui ne sont pas conséquent entre leurs idées et leurs actions.

Il est absolument normal de ne pas toujours être parfaitement conséquent. Mais, par exemple, il est TOTALEMENT illogique de prêcher certaines choses et ne pas les mettre en pratique.

On ne peut pas se prétendre écologique, et accuser les grandes industries de tous les maux, si nous-mêmes, on ne fait pas notre part pour l’environnement. Tu ne peux pas chialer sur la surconsommation, si toi-même, tu ne réduis pas ta consommation. C’est juste illogique, et surtout très enfantin. C’est l’équivalent de dire : Ce n’est pas moi, c’est lui. Ça mène tout simplement à rien.

Publicités

Une réflexion sur “Plus logique que la dictature

  1. Pingback: Je hais être traitée comme une enfant par des analphabètes. | Le Chabotté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s