On a une gueule grosse comme le Grand Canyon

Sujet d’actualité indéniable, en tout cas, aujourd’hui, parce que tout le monde en parlait. Littéralement.

Roulement de tambour.

L’intimidation.

Bon, il y a quelques jours, on a appris le suicide d’une adolescente de Gaspésie. Et, j’ai remarqué que ça l’a soulevé les passions. La suite va peut-être être un peu crue, mais je tiens à préciser, je ne suis pas pour l’intimidation, encore moins pour le suicide. Mais, je trouve que beaucoup de gens, comme c’est l’habitude après des évènements médiatisés de la sorte, portent des jugements à tort et à travers, croyant détenir la vérité absolue, ainsi que l’âme la plus pure.

La vérité, je vais vous la dire, (Et là, je me contredis, car personne ne l’a la vérité), c’est que il y a une bande, je ne pourrais dire lesquels, je ne suis pas dans leurs têtes, mais qui sont une bande d’hypocrites. Honnêtement, il y a des gens qui disent et châtient les «intimidateurs» quand eux-mêmes le sont d’une certaine manière.

Ils ont leurs préjugés et ont tôt fait de les dire. On ne se le cachera, il y a parmi nous une bande d’intolérants. Et, pour dire, je m’inclus là-dedans, car on a tous des préjugés, mais moi, au moins, je l’admets et j’essaie de m’améliorer contrairement à d’autres qui se voilent la face. (Certains littéralement, mais là, c’est un autre sujet).

Ces gens, ils ont tôt fait de pointer du doigt les parents, les amis, les intimidateurs, les professeurs et même la DPJ. Oui, certains cas vont dans les extrêmes et je n’aurai assez de temps que pour seulement les nommer, mais il y en a tellement plus qui ont une mauvaise estime d’eux-mêmes, y compris certains de ces intolérants, qui sont victimes de ces jugements hâtifs.

Alors, avant de dire qu’on devrait enfermer ces intimidateurs loin de la société, regarde toi un peu le nombril sur toutes les actions et les paroles que tu fais tous les jours. C’est un changement radical de mentalité qui nous faut, et ce à l’ensemble de la société. Aller à la source un peu, avant d’engager plus de psy (même s’ils sont très utiles)

En tout cas, juste pour dire, que tout le monde trouve ça triste et je plains réellement toutes les personnes qui subissent l’intimidation, et les proches des personnes décédées. Encore, mieux, je dis que les intimidateurs devraient peut-être consulter. Sauf que, je reprendrais une scène d’un bon roman de fiction (quand même très moralisateur), que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre. La vérité, c’est qu’on a tous déjà plus ou moins intimidés quelqu’un. Je ne parle pas de battre, mais de critiquer ou d’exclure quelqu’un. Alors, avant de lapider tout le monde, check toi bien aller avant.

Publicités