Jour 29 : Retourner aux couches

Amas de fourmis

Début du sentier un peu plus touristique. Je me sens déjà devenir plus touriste. Je pourrais m’acheter un chapeau avec les mots Costa Rica – Pura Vida dessus, et avoir des beaux coups de soleil malgré que j’aie en permanence un bout de crème solaire sur le nez.

D’après les nombreux guides, il faut faire de la tyrolienne dans la canopée costaricienne. Vous  pourrez voir plein d’animaux. Ce n’est pas vrai, car on fait beaucoup trop de bruits. Le métal qui frotte et les cris des matantes excitées, c’est trop pour nos amis les bêtes. C’est tout de même trillant.

Les seuls animaux que j’ai vus sont des paresseux et des fourmis. Les premiers étant tellement camouflés dans les arbres que c’est beaucoup plus nos guides qui les voyaient et nous les ont montrés dans une jumelle géante. Pour les intéressés, il en avait à deux et à trois orteils. Pi Patel aurait été fier de moi. Les deuxièmes, soient les fourmis, étaient partout. Et notre guide avait vraiment l’air d’avoir une fascination sur elles.

Voici ce que j’ai appris sur les fourmis. Il a quatre sortes de fourmis. Elles sont toutes de tailles différentes. Il y a la reine, les soldats qui ont comme seule responsabilité de protéger la reine, les ouvrières qui ramènent de la nourriture à la reine et les inspecteurs qui vérifient si la nourriture n’est pas contaminée. Dans le fond, le résumé de la vie de la fourmi c’est de rendre la reine heureuse.

Aussi, ces bestioles-là ont vraiment compris le truc. C’est une société presque complètement matriarcale. En fait, il n’y a aucune fourmi mâle adulte. La reine les trouvait trop agressifs. Ils tuaient les jeunes mâles pour avoir plus de femelles pour eux. Donc, ils ont décidé qu’après s’être accouplés de les mettre à la porte. Après, ils deviennent des ermites globe-trotteurs.

Donc, nous avons eu la chance d’observer le travail de ces petites bêtes. Elles transportaient des feuilles sur leur dos. Cela me faisait penser à un dessin animé qui s’appelait Les Bestioles.

Publicités

Une réflexion sur “Jour 29 : Retourner aux couches

  1. Bonjour à vous deux (Marie et Lynda), j’espère que tout va bien. Nous sommes de retour de la Jamaïque. Donnez-nous de vos nouvelles.
    J’aurais un service à te demandé Marie, Pourrais-tu écrire une carte postale pour un de nos amis qui a un projet de classe (2ième année). Envoyer carte à 2A École Saint-Gérard, 8525, Berri, Montréal, Québec, Canada, H2P 2G5. Tu peux décrire ton projet au Costa Rica

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s